Current Size: 100%

Aliments sains

Végétariens

Régime végétarien

Nous croyons que les plantes sont délicieuses! C’est pourquoi tous nos savoureux produits biologiques sont végétariens. Ceci ne signifie pas que votre céréale granola est pleine de légumes. Le végétarisme est la pratique de consommer des plantes comme source de subsistance et de ne pas consommer la chair des animaux. Pour ceux qui choisissent d’éviter également les produits laitiers, les œufs ou le miel, Nature’s Path fabrique des produits végétaliens.
On devient végétarien pour toutes sortes de raisons. Certains d’entre nous le font pour leur santé ou pour réduire la pollution. D’autres veulent préserver les ressources naturelles de la terre ou aiment les animaux et sont opposés pour des raisons éthique au fait de les manger. On estime que 4,9 millions de végétariens vivent aujourd’hui aux États-Unis et de plus en plus de gens font le choix de centrer leur régime sur les plantes.

Pourquoi remplir votre assiette de plantes?

Pour améliorer votre santé

Votre mère avait raison de vous répéter de manger vos légumes – le corps humain peut prospérer avec un régime à base de plantes! Dans un mémoire de 2009, l’American Dietetic Association confirme que « les régimes végétariens et végétaliens bien planifiés sont sains et nutritifs et comportent des avantages pour la santé, car ils aident à prévenir et à traiter certaines maladies.
Les personnes qui ont un régime à base de plantes ont moins de cholestérol à lipoprotéines de faible densité, sont moins hypertendus et soufrent moins de diabète de type 2 et de certaines formes de cancer que les non végétariens. En fait, on fait un lien entre les régimes végétariens et la diminution de l’obésité, des risques de maladies cardiovasculaires et une baisse de la mortalité totale.

Nutrition

Les plantes sont pleines d’éléments nutritifs, de vitamines et de minéraux. On croit souvent, par erreur, que les plantes ne fournissent pas assez de protéines. En réalité, les plantes contiennent assez de protéines et d’acides aminés pour satisfaire aux besoins du corps (25 g par jour selon l’Organisation mondiale de la santé). Lorsque vous prenez vos protéines dans les plantes, vous évitez de consommer les gras saturés et le cholestérol des protéines animales. Pour vous aider à équilibrer votre régime, consultez la pyramide alimentaire végétarienne.

Empreinte réduite

L’industrie alimentaire fondée sur l’élevage constitue un poids considérable pour la planète. Selon l’Environmental Defence, si chaque habitant des États-Unis remplaçait un repas de poulet par semaine par un repas végétarien, on économiserait autant de dioxyde de carbone qu’en réduisant le parc immobilier de 500 000 voitures!
Si chaque résident des États-Unis devenait végétarien un jour par semaine, on économiserait :

  • 379 milliards de litres d’eau
  • près de 682 millions de kilos de fourrage
  • 265 millions de litres d’essence – au moins assez pour faire fonctionner toutes les voitures du Canada et du Mexique
  • 1,2 million d’hectares de terres agricoles
  • 33 tonnes d’antibiotiques
  • des émissions de gaz à effet de serre égales à 1,2 million de tonnes de dioxyde de carbone – soit la production totale de la France
  • 3 millions de tonnes de sols érodés et 70 millions de dollars américains en dommages
  • 4,5 millions de tonnes de fumier animal
  • près de 7 tonnes d’émissions d’ammoniac, un polluant atmosphérique important

Le passage d’un régime avec viande à un régime sans viande est l’acte le plus important que nous puissions faire pour remédier à la pollution et au gaspillage des ressources. Vous pensez peut-être que nous exagérons, mais non. Cette affirmation est confirmée par une étude des Nations Unies publiée en 2006.